Dessin repris depuis une illustration de Griffith, Beserker (2000 à 2003)

Dans l’anime comme dans le manga, Griffith est le fondateur et commandant de la Brigade des Faucons, la troupe de mercenaires qui accueillera Guts (bien qu’à la base il s’agisse plus d’un groupe de bandits). Génie de la guerre et de l’épée, agile et gracieux, charismatique, doté d’une beauté androgyne surhumaine, Griffith constitue l’un des grands mystères de l’œuvre et avec Guts et Casca, un des piliers de Berserk.

Dans l’épisode 12 de la série (volume 7 du manga), Casca décrit parfaitement l’ambiguïté du personnage en opposant le « vrai » Griffith, au cœur pur et au sourire d’enfant, à un Griffith « corrompu », qui se révélerait plus nettement au contact de Guts. En fait, le flash-back de Casca révèle que cette « corruption » remonte déjà aux débuts de la Brigade des Faucons. Griffith est un personnage altruiste, animé par l’idéal du « rêve » auquel chaque homme digne de ce nom devrait consacrer sa vie, mais également dévoré par l’ambition liée à la réalisation de ce rêve qu’il veut atteindre — sans doute sous l’influence de son pendentif, le Béhélit qu’une vieille femme lui aurait « confié » à l’âge de 9 ans (mais cela est remis en question par les dires de Zodd, qui annonce à Guts que le Béhélit est lié à son destin et qu’il est une part de lui qu’il ne pourra jamais perdre). Griffith est animé d’un noble sentiment (accomplir son rêve, à savoir fonder son propre royaume), mais le chemin qu’il doit prendre pour réaliser son rêve n’est pas aussi innocent que ce dernier, et cela le fait souffrir (il est tiraillé entre deux choix : ne plus faire de morts — ce qui revient à mourir brisé, sans rêves — ou continuer son chemin vers la réalisation de son rêve).

Dans le volume 9, il est totalement détruit par le départ de Guts et ne sait plus quoi faire. En effet, le jour où il vit pour la première fois ce guerrier invincible, les premiers mots qui lui vinrent aux lèvres furent « Je te veux ». Peut-être par réelle attirance, très certainement par ambition, Griffith n’avait jamais su se passer de son meilleur guerrier et ami. Précipitant maladroitement l’accomplissement de ses plans, il a la mauvaise idée de consommer son flirt avec la princesse Charlotte, déclenchant la colère du Roi. Il est ensuite arrêté et torturé pendant un an mais finit par être libéré par les Faucons. L’année de torture a laissé des marques : écorché, muet et privé de ses membres (après s’être fait sectionner les tendons), il fait peine à voir. La Brigade et en particulier Guts et Casca sont fous de douleur et de rage (surtout le premier) de voir leur ami et chef réduit à un état si misérable. Comprenant que ses ambitions sont brisées et qu’il inspire à présent de la pitié à ceux qui l’adoraient, il prend la fuite.

Source

Berserk (ベルセルク, Beruseruku) est un manga de dark fantasy de Kentaro Miura. Il est prépublié depuis 1989 dans le magazine Young Animal de l’éditeur Hakusensha, et 38 volumes sont sortis en juin 2016. Le rythme de sortie de chaque tome est long car l’auteur précise qu’il porte un intérêt tout particulier au soin des détails de chaque planche. La version française est éditée par Glénat et 38 tomes sont sortis au 18 janvier 2017. En juillet 2015, le tirage total de la série s’élève à 27 millions d’exemplaires au Japon et 8 millions dans le reste du monde.

Source

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :